Un détecteur de mouvement, comment ça marche ?

Les systèmes d’alarmes maison n’arrêtent pas de gagner en popularité ces derniers temps du fait de leurs nombreux atouts. En effet, rien n’égale les kits d’alarmes pour protéger sa maison contre les intrusions ou les cambriolages. Parmi les différents éléments composant un système d’alarme, les détecteurs de mouvement occupent une place particulière. En effet, sans ces détecteurs, l’alarme n’a plus aucune raison d’être. On vous explique tous sur le fonctionnement de ces fameux détecteurs de mouvement.

Les détecteurs de mouvements, des accessoires très pratiques

Aussi appelé détecteur de présence ou capteur de mouvement, le détecteur de mouvement est une électronique utilisée dans le cadre des systèmes d’alarme. Comme leur nom l’indique, les détecteurs de mouvements ont pour fonction de capter les mouvements suspects manifestant une présence intruse à l’intérieur ou à l’extérieure d’une maison. Ils sont placés à des emplacements stratégiques de la maison et sont reliés à une centrale d’alarme. En cas de détection de présence dans une pièce ou dans un espace extérieure, les détecteurs envoient un signal à la centrale d’alarme et celle-ci donne l’alerte (en déclenchant la sirène alarme ou en envoyant un signalement aux propriétaires de la maison ou à une entreprise de télésurveillance). Pour qu’ils soient efficaces, fixez les détecteurs de mouvement en hauteur de manière à ce qu’ils puissent surplomber la zone à surveiller. Placez-les à des endroits où les intrus sont le plus susceptibles de passer et circuler. C’est le cas par exemple d’un couloir qui distribue un étage, un hall d’entrée ou encore une cage d’escalier. Vous pouvez aussi les placer surtout dans une ou plusieurs pièces contenant plusieurs objets de valeurs.

Détecteur de mouvement, plusieurs modèles existants

Le moins qu’on puisse dire c’est que les détecteurs de mouvement existent actuellement en plusieurs modèles.

Ils se distinguent principalement selon la nature de leur technologie. D’habitude, vous avez les détecteurs de mouvements dotés des composants électroniques qui sont capables de percevoir les déplacements et les variations de température au sein d’une zone donnée. Ce sont notamment les capteurs de présence munis d’une lentille infrarouge qui détectent une présence par le biais d’un changement de température. Plus précisément, lorsqu’ils sont activés, ces détecteurs de mouvements émettent des rayons de lumière infrarouge qui sont invisibles à l’œil nu. Ces rayons rebondissent sur les objets et les murs et sont retournés vers les capteurs. Ce signal constant est perturbé lorsqu’un être vivant est en mouvement dans la zone couverte par le détecteur. En effet, le mouvement d’un humain ou d’un animal dans le champ de vision du capteur à infrarouge provoque un changement de température qui est captée par les détecteurs de présences.

À côté des détecteurs de mouvement à technologie infrarouge, il y a également les capteurs de mouvement à technologie micro-ondes qui fonctionnent sur la base de l’effet doppler. Ils émettent une onde à haute fréquence qui va rebondir sur la personne présente dans sa zone de surveillance. Cette onde est récupérée par le détecteur qui va analyser si le rayon retourné exprime une présence. Les détecteurs de mouvement à micro-ondes calculent également la distance à laquelle se trouve l’intrus.