comment fixer coffre fort

L’utilisation d’un coffre-fort est devenue actuellement de plus en plus courante. Le fait est tout simplement à cause de la hausse incessante du taux de cambriolage. En effet, cet équipement est conçu spécialement pour protéger toutes vos valeurs au meilleur prix. Et pour optimiser la sécurité de ces derniers, sa fixation ne doit pas se faire à la hâte. Si vous tenez à en savoir plus, n’hésitez pas à suivre ce guide.

Le mode de fixation d’un coffre-fort

Lors du choix de votre futur coffre-fort, il ne faut jamais négliger le poids de l’équipement. Ce critère à prendre en compte a une importante influence sur son emplacement. Sachez alors que les coffres forts encastrables ne pèsent que quelques kilos tandis que les meubles à poser sont près d’une tonne. Voilà pourquoi, nous allons aborder ci-après la fixation d’un coffre-fort à poser afin que vous puissiez installer facilement votre équipement.

Les étapes de fixation d’un coffre-fort à poser

Tout d’abord, avant de réaliser la fixation de votre coffre-fort, vous devez en premier lieu déterminer le meilleur emplacement du coffre dans un endroit pas trop discret. Si possible, mettez-le où on le trouve facilement afin que les cambrioleurs ne saccagent pas votre domicile. Ensuite, choisissez une dalle assez dense afin de supporter le poids du coffre. Notez bien qu’il est important que le coffre s’installe sur un mur en béton ayant une épaisseur de 150 mm minimum. Et ce dernier doit être bien sec avec une résistance minimale à la compression de 250 bars. Cela permet aux chevilles béton ou aux chevilles chimiques d’être bien ancrées dans le but de mieux résister à une tentative d’arrachement.

N’oubliez surtout pas que les coffres forts sont généralement conçus pour être insérés au sol par 1 à 4 trous pour 1 à 2 trous dans le cas d’une fixation au mur, et ce, avec des chevilles possédant de 10 à 14 mm de diamètre.

S’agissant de la fixation du meuble, tâchez de ne pas installer celui-ci au-dessus ou à proximité du passage de câbles ou des canalisations afin d’éviter tout risque de fuite ou encore de court-circuit pendant le perçage de la dalle en béton ou du mur. Ensuite, prenez une perceuse pour faire des trous assez profonds afin d’ancrer les chevilles béton. Prévoyez également un trou de scellement d’au moins 10 à 15 cm de profondeur tout en prenant connaissance de l’épaisseur de votre dalle. Puis essayez de caler le coffre-fort afin de vérifier si sa porte ne bascule pas en s’ouvrant ou en se fermant. Et enfin, insérez les chevilles puis fixez-les au maximum sans exagérer sur le couple de serrage.

Bon à savoir : il ne faut jamais installer un coffre-fort ou une armoire forte sur un plancher chauffant, car on peut risquer de percer un tuyau étant trop important.