Tout ce qu’il faut savoir sur l’alarme filaire

La sécurité est au cœur des problèmes de bien des gens, surtout ceux qui vivent dans les zones où la densité de la population est élevée. L’alarme filaire est généralement avancée comme une des solutions les plus intéressantes pour protéger votre domicile des intrusions ou des incendies.

Introduction aux alarmes filaires

Par définition, on dit d’une alarme qu’elle est filaire dans les cas où les différents éléments qui la composent, dont une unité centrale de commande, des capteurs, et autres sont reliés entre eux par des câbles. Ainsi, les différentes informations et indications circulent sous forme d’impulsions électriques au moyen de fils. Sur bien des points, cela est plus qu’intéressant, par exemple sur le plan de fiabilité des signaux. Il est en effet plus difficile de les pirater ou de les imiter, ce qui n’est pas le cas avec les modèles reliés au Wifi ou les ondes radio.

Le niveau de sensibilité des capteurs n’est pas excessivement élevé, et en outre, il vous est possible de circuler au sein de votre maison et passer à côté des différents détecteurs sans que ceux-ci ne s’activent sans prévenir. La manière d’aborder le problème diffère d’un modèle à un autre, et par exemple, la sensibilité des capteurs augmente lorsque vous indiquez à l’unité centrale que vous quittez votre domicile.

Pourquoi opter pour une alarme filaire ?

L’intégrité d’un tel système est bien plus assurée, et il n’est pas possible d’utiliser un quelconque stratagème pour désactiver votre système d’alarme de l’extérieur. Le fait d’utiliser uniquement des fils et du courant électrique fait que c’est un modèle d’alarmes qui se rapproche autant que possible du style analogique, qui est à l’opposé des modèles électroniques. En effet, ceux-ci sont gérés par des lignes de codes, et il est possible de prendre le contrôle de telles alarmes si on dispose des bons programmes informatiques.

Même des tentatives d’altérer physiquement l’alarme filaire ne peut pas résulter sur une réussite. Si jamais un des fils reliés à votre alarme est coupé, celle-ci s’active immédiatement. Le seul souci par rapport à ce type d’alarme est sa mise en place. Comme il faut de nombreux fils, il se peut que cela vienne nuire à l’esthétique en général des pièces dans lesquelles vous allez placer les différents capteurs. Le recours aux caches fil peut ici être une solution viable.

Combien prévoir pour une alarme filaire ?

Les tarifs pour un tel type d’alarmes varient grandement. Le moins cher s’obtient pour environ 200 euros, et vous permet du modèle le plus basique, avec un détecteur de mouvement toutefois d’une grande efficacité. Si vous êtes prêts à débourser jusqu’à 1000 euros ou plus, vous pourrez disposer d’un modèle qui se compose d’une caméra installée sur le plafond, qui détecte les mouvements, et qui peut même vous envoyer un SMS quand quelque chose d’anormal se produit.

Entre ces deux extrêmes, il se trouve de nombreuses options parmi lesquelles vous pourrez choisir selon votre disponibilité financière. Le tout est bien identifier quelle offre parvient le plus à répondre à vos besoins précis, et quelles sont celles qui vous séduisent le plus, tout en gardant un œil sur les tarifs proposés.